• logo jouarre DEFINITIF
  • Dernière mise à jour :12 décembre 2018

 

DEMANDE EN LIGNE

Facebook Page

 

Formulaire d'aide au tranport scolaire

Téléchargez, complétez le formulaire ci-contre (à partir du 17/10) 
et retournez-le au Département avec les pièces suivantes

un certificat de scolarité, une photocopie de la carte scolaire bus, une facture délivrée par le transporteur et vos coordonnées bancaires.

  • Envie d'arrêter de Fumer
    L'Assurance Maladie vous aide

    arret tabac 2016Campagne de vaccination 
    Vaccination grippe 2016
  • Trouver la pharmacie
    la plus proche
    "MonPharmacien-idf.fr"

    kit com Bannières Banniere MonPharmacien 200x200
  • Site d'information sur
    les Permis de conduire

    Affiche
  • LégiPermis

    Sécurité Routière et Législation
    entourant le code de la route

    legislation-du-permis-de-conduire
    infractions-perte-de-points
  • "CJC"
    Consultations jeunes consommateurs

    CJC

Les Usages de Courcelles et Vanry

Les Usages constituent une partie de commune possédant à titre permanent et exclusif des biens distincts de ceux de la commune.

Composition de la Commission :

8 membres élus, plus le Maire.

Le 30 janvier 2015, à la Mairie annexe de Courcelles, la Commission syndicale des Usages de Courcelles et Vanry a procédé à l'élection de son bureau. Voici sa composition :

– Président : Jean-Pascal COUVREUR

– Vice-Président : Daniel MORY

– Trésorier : Arnaud MEYNADIER

– Trésorier adjoint : Didier DELPIROUX

– Secrétaire : Francine VAUGELADE

– Secrétaire adjoint : Francine MARTIN

Les autres membres sont Luc LONGATTE et Christophe ZIMMERMANN.

Superficie des Usages :

26 ha 50 a 95 ca selon les plans de 1639, 1793 et 1882.

L'Histoire des Usages :

A la fin du XVème siècle, des légistes s'appliquèrent à soumettre à l'impôt du cens toutes les propriétés ne relevant d'aucun seigneur. Parmi ces sortes de biens se trouvait la longue bande de friche sur laquelle les habitants de Courcelles, Vanry, Biercy et Monthomé faisaient paître en commun leurs bestiaux et dont ils se partagaient les produits naturels du sol. A partir de 1491, chacun dut payer 1 denier de cens et une poule par ménage à l'abbaye (redevance abolie à la Révolution). En compensation, l'abbesse Jeanne D'Ailly fit dotation aux habitants des hameaux de la propriété du sol dont ils avaient joui jusque-là sans payer d'impôt.

L'instituteur est souvent secrétaire de la Commission des Usages. En 1882, il lui était versé 50 francs de gratification; en 1902, 100 francs.

En 1914, la Commission décide d'installer des soupes populaires

En 1935, la Commission décide de payer les études à divers enfants dont les parents ont une situation précaire.

En 1937, vente de lots de bois pour 1470 francs.

En 1938, solde de caisse : 3181 francs.

En juin 1945, la Commission décide d'accorder 60 francs aux deux enfants ayant obtenu le certificat, et 40 francs aux deux premiers du cours moyen, plus la distribution de goûter aux enfants fréquentant assidûment l'école.

En octobre 1945, achat de galoches aux familles ayant au moins deux enfants à l'école.

En décembre 1947, les 35 "vieux" reçoivent un bon de 100 francs de viande, et les enfants des écoles un goûter.

Les terrains des Usages sont proposés en adjudication à la société de chasse qui en donne le meilleur prix pour 6 ans. C'est le maire qui lance l'adjudication.

Actuellement, la Commission des Usages gère le patrimoine, c'est-à-dire la location des terres, l'entretien des bois, et cède tous les deux ans à prix modique des lots de bois aux habitants, organise un repas, distribue des bons d'achats pour les anciens, organise la fête au village.